CuckoldPlace.com
Welcome to the World's Biggest Cuckold Community CuckoldPlace.Com!
95861 registered members can't be wrong!

Contact Us · Search ·  Sign Up  · Members Area · Polls · 

Free Cuckold Community CuckoldPlace.com /
Espace Des Cocus /
 

cocus nettoyeurs et bouffeurs de foutre

Rating: 10
marco_93

Member

Posts: 63
#1 Posted: 20 Jan 2010 13:28
 Down to the last message
Pour un cocu, l'étape qui consiste à être en contact direct avec le sperme de l'amant de sa femme est une épreuve importante car il ne s'agit plus seulement de fantasmer sur le plaisir que sa bien-aimée peut prendre au dehors avec d'autre hommes. Constater sur le corps de son épouse la souillure du foutre qui n'est pas le sien fait descendre le cocu d'un cran supplémentaire dans l'humiliation. Quant à devoir en lécher les traces sur ses seins ou directement à son sexe fait franchir le point de non retour : après avoir avalé le sperme d'un autre mâle on perd soi-même sa qualité de mâle pour n'être plus qu'un cocu, un sous-homme qui ne peut plus occuper la position d'Homme de la maison.

Je vous invite à raconter le processus qui vous a conduit à devenir un cocu bouffeur de foutre.




boissenart

Anonymous

#2 Posted: 20 Jan 2010 13:47
Up to the first message Down to the last message
CA ME RAPELLE QUAND J' ALLAIS BAISER UNE SALOPE DANS LA BANLIEUE NORD A SARTROUVILLE DEVANT UN COCU DE MARI. CELUI-CI RESTAIT DERRIERE MOI ET ATTENDAIT QUE JE REMPLISSE LA CHATTE DE SA COCHONNE AFIN DE VENIR Y BOIRE TOUT MON FOUTRE. LE COCU PRENAIT SON PIED DE CETTE MANIERE ET BUVAIT A CHAQUE FOIS QUE LA CHIENNE ETAIT PLEINE. CETTE SITUATION A PERDUREE QUELQUES MOIS.
concombre

Member


Posts: 986
#3 Posted: 20 Jan 2010 14:19
Up to the first message Down to the last message
Non seulement on y crois pas (toi bzer une salope!! allons) mais ca ne répond pas à l'interrogation de Marco : décidément, t es abruti sur toute la ligne.
beurpourcouple

Member


Posts: 956
#4 Posted: 20 Jan 2010 14:59
Up to the first message Down to the last message
Je ne suis pas cocu. Enfin pas au sens de ce site (pour le reste, je n'en sais rien)..
D'après mon expérience, comme dans toute relation cocu/amant il y a un coté bi latent.

La relation entre le cocu et l'amant est tres ambigue.

BPC
davidvincent78000

Member

Posts: 912
#5 Posted: 20 Jan 2010 15:01 · Edited by: davidvincent78000
Up to the first message Down to the last message
Bon j'apporte une anecdote raconté par une amie canadienne ; une cocufieuse de première avec un cul de folie ... enfin bref
Donc N3G (c'est la femme) se fait nettoyer régulièrement le sexe par D (c'est le mari) après avoir pris son pied avec son amant régulier ( sécurité oblige ) ; et elle me décrivait ce moment comme une reconquête du territoire ... le mari reprend ainsi possession de son bien.
C'est un point de vue que j'ai trouvé plutôt intéressant et moins dégradant.
Qu'en pensez vous ???

Et pour finir sur l'histoire de N3G comme l'amant dort souvent des nuits entières chez eux, D fait plusieurs reconquêtes par nuits
boissenart

Anonymous

#6 Posted: 20 Jan 2010 17:51
Up to the first message Down to the last message
POUR MA PART QUAND JE BAISAIS LA SALOPE A SARTROUVILLE, SANS LA PRESENCE DE SON COCU, CELLE-CI AVAIT ORDRE DE NE PAS SE LAVER ET DE CONSERVER LE FOUTRE AU FOND DE LA CULOTTE AFIN QUE LE COCU VIENNE Y FAIRE LE MENAGE DE SA CHATTE LE SOIR RENTRE. IL PRENAIT SON PIED DE CETTE MANIERE LE COCHON. DES FOIS C' ETAIT DES BLACKS QUI VENAIENT LA REMPLIR.
marco_93

Member

Posts: 63
#7 Posted: 21 Jan 2010 09:10
Up to the first message Down to the last message
Quoting: beurpourcouple
D'après mon expérience, comme dans toute relation cocu/amant il y a un coté bi latent.


Je partage cet avis, du moins en ce qui concerne ma propre expérience puisque ma femme, avant de faire de moi un heureux cocu m' a d'abord fait explorer mon coté bi. Elle a du saisir immédiatement mon potentiel de cocu soumis bi et a su emprunter un chemin qui était pour moi le plus naturel car mon évolution s'est opérée sans douleur.

Pendant que nous faisions l'amour, le fantasme d'un puis de plusieurs voyeurs est apparu de plus en plus souvent. Ces hommes en genéral bien membrés qui se masturbaient sous notre nez nous excitaient l'un et l'autre. Progressivement elle m'invitait à les masturber puis à les sucer avec elle. Jusqu'au jour où c'est moi qui ai introduit dans nos fantasme des hommes virils que je suçais à fond devant elle.
Et puis un soir, en vacances, elle m'a emmené au bois sucer des queues pour de vrai !
Une soirée de folie où apres m'avoir foutu à poil je me suis agenouillé et ai commencé à me branler. Des hommes se sont approchés et encouragés par ma femme ont sorti leur sexe pour se faire sucer. Pour mon baptème, j'en ai sucé 4 qui se sont vidé les couilles sur mon visage. Ma femme se tenait derrière moi, les mains sur ma tête pour accompagner le mouvement et les invitaient à jouir sur la tronche de son pd de mari.
Je bandais comme un âne et elle était brûlante. Nous avons baisé comme des bêtes en rentrant à la maison.
Nous avons renouvelé l'expérience tous les soir jusqu'à la fin des vacances et ma femme s'est petit à petit laissée caressée pendant que je suçais les mecs.
J'ai à peine été troublé le jour où elle s'est laissée embrassé par un mecs qui me jouissait dessus. Je n'ai pas senti sur le moment le changement de programme qui se réalisait. Je me régalais à sucer ces mecs à fond et seule la crainte de chopper une saloperie me retenait de les laisser se vider directement dans ma bouche et de les avaler. J'étais déjà le petit pd docile de ma femme. le cocufiage est ensuite venu naturellement.




marco_93

Member

Posts: 63
#8 Posted: 22 Jan 2010 10:26
Up to the first message Down to the last message
Nous avons ensuite fréquenté des sauna bi. Je suçais et ma femme se faisait baiser par plusieurs mecs. chacun de nous y trouvait son compte surtout que la soirée se terminait toujours à deux, soit dans une alcove du sauna soit à la maison. nous faisions l'amour en nous remémorant le début de soirée. Elle prenait encore beaucoup de plaisir avec moi tout en me traitant de cocu et de petit pd suceur de bite.
L'été nous donnions rdv en soirée à 4 ou 5 mecs sur les bords de Marne qui voulaient se faire sucer par moi devant Mme. Elle s'exhibait un peu et les encourageait. Elle mettait parfois la main à la pâte et masturbait une bite pour en finir un qui avait du mal à jouir. Elle a commencé de plus en plus à se moquer de moi devant nos partenaire et à m'humilier. je devais porter des bas et ses sous-vetements pour aller sucer, elle me mettait un plug dans le cul et commença à me sodomiser avec un gode ceinture. Elle faisait de moi petit à petit une femelle à la disposition d'hommes virils que je devais satisfaire. un soir, sur les bords de marne, pris par l'excitation alors que je suçais un bel étalon particulièrement directif, je ne me suis pas reculé lorsque je l'ai senti jouir et en le regardant dans les yeux j'ai avalé son sperme. C'était la première fois.
Je ne m'étais jamais senti aussi femelle. Ce soir là je n'ai pas réussi à penetrer ma femme. L'ambivalence qui ne me posait pas de probleme jusque là ne fonctionnait plus. Nous avions encore des relation "normale" bien que moins fréquentes, et lors de nos soirées avec des hommes je n'étais plus que le cocu impuissant et docile à la disposition de tous.
Ma femme prenait ouvertement de plus en plus de plaisir à se faire baiser par d'autres hommes qu'elle excitait en me sodomisant devant eux, que je devais sucer et qui se vidaient les couilles sur moi. je devais les nettoyer et lécher leur foutre sur le corps de ma femme. Apres nos soirées bords de Marne, je devais rentrer à la maison sans me nettoyer, le visage couvert de foutre.
de plus en plus soumis, de plus en plus femelle et de plus en plus cocu.
Je me régalais de toutes ces situation, en particulier lorsque ma femme s'offrait en levrette et que je devais me glisser sous elle pour lui lécher le clito, les couilles de son amant sur le nez. Après avoir eu son plaisir, elle demandait parfois à son baiseur de retirer sa capote et de me jouir dans la bouche. Je me régalais donc du sperme de ses amants.




marco_93

Member

Posts: 63
#9 Posted: 22 Jan 2010 12:46
Up to the first message Down to the last message
Il lui a été un peu plus difficile de me faire avaler mon propre sperme et elle a du faire preuve d'ingéniosité.
Elle a d'abord essayé de me faire lécher ses doigts apres m'avoir masturbé et aussi de venir m'embrasser apres m'avoir sucé. Je n'ai jamais refusé mais elle a bien senti mes réticences. Alors elle a cherché d'autres voies.
Ce qui a très bien marché est d'avoir gardé mon foutre dans sa chatte après avoir fait l'amour un soir et me réveiller le matin avec ses lèvre autour de ma queue. une fois qu'elle m'a bien excité elle me prend la tête et me guide fermement vers son sexe en me disant qu'elle a envie que je la lèche. et là elle m'emmene dans un fantasme en me racontant qu'elle vient juste de rentrer et qu'elle a passé la nuit avec 2 blacks qui l'ont baisée sans capote toute la nuit. Elle m'ordonne alors de la nettoyer et je me retrouve à bander en léchant mon propre sperme que j'ai déposé dans sa chatte quelques heures plus tôt. Elle m'humilie en disant que je ne suis qu'un cocu bon à bouffer du foutre et s'envoie en l'air en m'écrasant la langue sur son clito.
La seconde méthode qu'elle a utilisée pour me faire avaler mon foutre est de me mettre en situation de forte frustration de jouissance (plusieurs jours sans éjaculation) puis de m'exciter et de me faire un chantage : tu peux te masturber et jouir sur ma jambe, mais apres tu nettoies toutes tes cochonnerie avec ta langue.
Évidemment, la queue tendue à faire mal et les couilles prêtes à exploser, j'étais prêt à tout. Et me voilà à genou à ses pieds à me branler comme un collégien sur des photos de mode pendant qu'elle se moque de moi : t'es vraiment qu'un petit branleur, même plus capable de me baiser correctement, juste bon à bouffer du foutre.
Elle a même agit ainsi en fin de soirée, en présence de ses amants : humiliation totale pour moi, d'autant plus que je ne mettais que quelques minutes pour souiller son bas.
Aussitôt, et pour ne pas me laisser le temps de réfléchir elle me prenait par les cheveux pour me mettre le nez dans mes "cochonneries". Et je léchais comme un petit chien mon sperme encore chaud.




marco_93

Member

Posts: 63
#10 Posted: 27 Jan 2010 19:28
Up to the first message Down to the last message
Apres cela elle me maintenait dans un etat permanent de frustration : interdit de la toucher sauf avec ma langue, interdit de me branler, j'étais excité en permanence et interdit de jouissance. Elle a décidé d'instituer une vidange hebdomadaire.
Chaque samedi matin, elle me trayait pour me vider les couilles sans jouissance : à 4 pattes sur la table pour être à bonne hauteur, un doigt sur la prostate et l'autre main pour me masturber à toute vitesse. Dès que l'orgasme approche elle cesse la masturbation et mon sperme coule dans une soucoupe. Elle recommence ensuite pendant que je dois lécher mon foutre. Et ainsi 5 ou 6 fois de suite jusqu'à ce que j'aie les couilles vides et que j'aie tout léché. Sans réelle jouissance l'excitation ne retombe pas aussi brutalement et c'est plus facile de bouffer son sperme.
marco_93

Member

Posts: 63
#11 Posted: 28 Jan 2010 13:09
Up to the first message Down to the last message
un lien pour illustrer les vidanges auxquelles je me soumets chaque semaine :

The hyperlink is visible to registered members only!
mixli

Member


Posts: 1168
#12 Posted: 28 Jan 2010 14:56
Up to the first message Down to the last message
Quoting: beurpourcouple
D'après mon expérience, comme dans toute relation cocu/amant il y a un coté bi latent.

La relation entre le cocu et l'amant est tres ambigue.


des deux côtés donc si je comprends bien.....et pour l'épouse, d'ou lui vient ce désir de femmelliser son mari?......


marco_93

superbe récit, surtout avec ses amants, bien hard et humiliant.........
coppiacuckold

Member


Posts: 378 Pictures: 3 
#13 Posted: 28 Jan 2010 16:08
Up to the first message Down to the last message
veramente spettacolare
la tortura per eccellenza
cerchiamo un vero Signore 55-65enne, che diventi l'amante fisso di Maria e il Master di stefano
http://www.cuckoldplace.com/14_49614_0.html
sclave69

Moderator


Posts: 1435
#14 Posted: 28 Jan 2010 16:19
Up to the first message Down to the last message
Quoting: marco_93
un lien pour illustrer les vidanges auxquelles je me soumets chaque semaine :

The hyperlink is visible to registered members only! orgasms-and-post-orgasm-torture-on-bound-g.html


Alors là ! quel pied ! ta femme te fait vraiment vivre cela ?
Congratule la de ma part heureux homme !
sclave69 - moderateur
sclave69

Moderator


Posts: 1435
#15 Posted: 28 Jan 2010 17:56
Up to the first message Down to the last message
De quoi encore illustrer le sujet





sclave69 - moderateur
marco_93

Member

Posts: 63
#16 Posted: 29 Jan 2010 12:12
Up to the first message Down to the last message
Quoting: mixli
....et pour l'épouse, d'ou lui vient ce désir de femmelliser son mari?......


Ma femme est tres voyeuse et est particulièrement excité de voir des hommes ensembles, et davantage encore lorsque je suis l'un des acteurs qui plus est à ses ordres.
sclave69

Moderator


Posts: 1435
#17 Posted: 29 Jan 2010 12:17
Up to the first message Down to the last message
Quoting: marco_93
Ma femme est tres voyeuse et est particulièrement excité de voir des hommes ensembles, et davantage encore lorsque je suis l'un des acteurs qui plus est à ses ordres.


C'est souvent le cas !
J'ai moi même souvent expérimenté la chose, la Femme Dominante prends un réel plaisir à voir son soumis ou cocu en action avec d'autres mâles...
En revanche, ce n'est pas toujours évident pour elle de trouver des Amants qui souhaitent se faire sucer ou qui souhaitent prendre le soumis cocu...
Par contre, se faire lécher le sperme, cela ne pose généralement pas de problème...
sclave69 - moderateur
marco_93

Member

Posts: 63
#18 Posted: 29 Jan 2010 12:50
Up to the first message Down to the last message
Quoting: sclave69
Alors là ! quel pied ! ta femme te fait vraiment vivre cela ?
Congratule la de ma part heureux homme !


Au debut mes vidanges étaient rapides : je devais me branler et jouir à genou devant elle en moins de 2 minutes, récolter mon foutre dans le creux de ma main et tout lécher.
Ensuite elle a découvert la traite par le massage de la prostate et en est devenue rapidement une experte. En privé je devais me mettre à 4 pattes, elle assise sur mon dos, elle me vidait de ma substance en 10 à 15 minutes. Cela l'amusait aussi beaucoup d'offrir mes vidanges en spectacle à ses amants ou certaines de ses amies. Elle me plaçait alors sur la table, à bonne hauteur.
Le mode de vidange que je subis actuellement le plus souvent est effectivement celui décrit dans cette video. Il s'agit d'une masturbation/ torture qui peut durer assez longtemps qui consiste à me mener à la porte de l'orgasme à plusieurs reprise en me la refermant sur le nez au moment ou le seuil de l'éjaculation est tout juste atteint. Le sperme est évacué sous la forme d'un écoulement ou de jets peu puissant sans aucun plaisir. La tension sexuelle n'est apaisée qu'une fois les couilles vidées et douloureuses par leur sécheresse. La frustration qui en résulte me maintien dans un état de parfaite docilité.
marco_93

Member

Posts: 63
#19 Posted: 29 Jan 2010 12:53
Up to the first message Down to the last message
Merci Slave 69 pour ta contribution parfaitement adaptée.

Voici un lien vidéo pour illustrer une situation que j'adore :
lorsque ma femme se fait prendre en levrette par un amant viril qui se vide les couilles dans ma bouche bien placée juste entre les cuisse de ma femme.

The hyperlink is visible to registered members only!
sclave69

Moderator


Posts: 1435
#20 Posted: 29 Jan 2010 13:13
Up to the first message Down to the last message
Je "subit" de temps en temps et pour mon plus grand plaisir des séances de milking...

Par contre, j'avoue être un peu moins "à la hauteur" que toi au niveau du léchage de sperme, respect total !

Pour moi, le plaisir reste primordial et j'avoue que lorsque l'excitation est à son comble et que la "vidange" n'a pas encore au lieu je suis justement capable de faire beaucoup de choses pour ma Femme Dominante... (lécher le sperme de son ou ses amants, les sucer, etc...) bien que n'étant pas bi du tout, et détestant cela, je le fais car mon plus grand plaisir est de voir l'excitation de ma Femme Dominante dans ces moments là...
J'aime le côté vicieux et lubrique que je lui offre... et voir son petit regard excité dans ces moments là...

Mais... dès que l'excitation est retombée (donc après avoir physiquement cracher ma semence, en jouissant ou non...) j'avoue ne plus avoir la même motivation...
C'est là que ton côté soumis et cocu est nettement supérieur au miens !
Respect total !
Bien sur, peut être que toi, tu arrives à être excité encore "cérébralement" et physiquement" tout de suite après éjaculation, auqeul cas ce serait plus facile mais moi, je n'y arrive pas...

Captivant en tous cas tes expériences relatées ici en tous cas !
sclave69 - moderateur
marco_93

Member

Posts: 63
#21 Posted: 29 Jan 2010 13:29
Up to the first message Down to the last message
Ma femme adore me nourrir du sperme encore chaud que son amant vient de déposer dans son sexe. Afin de réaliser cela en toute sécurité il lui a fallut prendre un partenaire régulier, ce que nous ne voulions pas au début.
Aujourd'hui ils sont 2 à se soulager en elle ou directement dans ma bouche.

nettoyage de sa chatte :
The hyperlink is visible to registered members only!
marco_93

Member

Posts: 63
#22 Posted: 29 Jan 2010 13:53
Up to the first message Down to the last message
Quoting: sclave69
Mais... dès que l'excitation est retombée (donc après avoir physiquement cracher ma semence, en jouissant ou non...) j'avoue ne plus avoir la même motivation...


Tout se joue pour moi au niveau du plaisir : si j'éjacule avec jouissance, j'avoue que mon appétit de sperme s'effondre comme toi. Mais si l'éjaculation s'opère sans jouissance, la tension sexuelle tombe, je débande parfois, mais l'excitation demeure. C'est ce qui fait que ma femme conserve son pouvoir sur moi à ce moment là.
Il lui arrive même alors de m'utiliser comme gode vivant car excité, je bande bien et les couilles vides je suis très endurant. Comme il se trouve que la nature m'a plutot généreusement doté, elle peut ainsi en me chevauchant prendre 2 ou 3 orgasmes.
Cet usage qu'elle fait de moi ainsi est très humiliant car après m'avoir vidé les couilles elle me traite vraiment comme un objet. Ma seule fièrté est d'être son gode préféré.
marco_93

Member

Posts: 63
#23 Posted: 29 Jan 2010 14:59
Up to the first message Down to the last message
une autre video d'un nettoyeur. La cocufieuse obtient tout ce qu'elle veut en douceur :

http://www.youcuck.com/videos/cuckold-cream-222/
marco_93

Member

Posts: 63
#24 Posted: 31 Jan 2010 10:31
Up to the first message Down to the last message
Depuis presque un an maintenant, ma femme me travestit et me met à la disposition de mâles qui cherchent une salope docile pour se vider les couilles.
Elle me prête gratuitement et me conduit elle-même jusque dans la chambre d'hotel d'hommes d'affaires de passage à Paris. Parfois elle reste pour assister à ma prestation de putain soumise. Si c'est un "client" fidèle elle me laisse devant l'hotel en me recommandant d'être obéissante et de m'appliquer à satisfaire Monsieur.
Je sais qu'apres mon départ, elle aura l'homme au téléphone et qu'il lui fera un compte rendu détaillé de ma prestation. Je sais aussi que certains de ces hommes sont ses amants et qu'il lui arrive de me succeder dans la chambre d'hotel. Mais à ce moment là, c'est elle qui les fait ramper à ses pieds et qui obtient d'eux tout ce qu'elle veut.
L'un de ces hommes est un superbe mâle guadloupeen que nous avions rencontré là-bas au début de nos aventures libertines. Il n'était pas bi et j'avais été le premier homme à le faire jouir. Depuis il y a pris gout et comme il vient en métropole 3 à 4 fois par an, à chaque fois je suis une soirée à sa disposition.
Je mesure aujourd'hui le chemin parcouru :
Il y a qqs années, c'est moi qui prenais les rdv et conduisais ma femme pour l'exhiber devant des hommes. Je la baisais vigoureusement devant eux et les autorisais à se masturber et jouir sur elle. Parfois je lui ordonnais de se pencher sur le capot de la voiture et de remonter sa robe pour qu'un des voyeur puisse l'utiliser pour se soulager. J'étais maitre du jeu à l'époque.
Mais je ne regrette rien. Je suis parfaitement heureux aujourd'hui et satisfait de voir ma femme totalement épanouie. Je suis un cocu, une lopette, avec une sexualité de femelle docile, je sers de vrai mâles et cela me correspond bien. J'aime ma femme et je sais qu'elle m'aime ainsi.
Contrairement à beaucoup de cpl qui ne vivent que l'un à coté de l'autre, nous vivons ensemble et partageons ce que nous sommes.

Si d'autres veulent témoigner de leur vie de cocu heureux, je j'échangerais volontiers avec eux.
marco_93

Member

Posts: 63
#25 Posted: 1 Feb 2010 11:24
Up to the first message Down to the last message
Peu avant Noël ma femme est entrée en contact avec une autre cocufieuse qui dresse également son mari soumis bi, avec des pratiques proches et dans un même esprit. après quelques mail et conversation au téléphone elles ont décidé de se rencontrer.
Nous sommes donc retrouvés tous les 4 un samedi apres midi dans un café. Bien sûr l'autre cocu et moi n'étions pas invités à participer à la conversation sauf à répondre si une question nous était directement posée.
Elles se sont donc racontées les détails de nos vies intimes, sans aucune gène devant nous et aussi devant les quelques clients du café qui occupaient les tables voisines.
La situation était très humiliante pour les 2 cocus qui devaient s'entendre rappeler de quelle manière ils étaient devenu les 2 lopettes qu'ils sont, comment ils acceptent de se faire vidanger sans plaisir afin de rester de bon petits maris cocus et obéissants, et aussi d'entendre leurs épouses décrire le processus qui les a conduit à une sexualité de femelle au service de mâles dominants.
Oui, nous avons supporté la honte d'entendre nos épouses décrire notre comportement de véritable petite salope qui sucent les queues de leurs amants et qui avalent le sperme.
Elle ont beaucoup ri en se racontant qu'elle exigeaient de nous que nous remerciions leurs amants de les avoir bien baisées et de leur avoir donné le plaisir auquel elles avaient droit et que nous étions bien incapables de leurs offrir.
Ensuite elles ont programmé qqs rencontres en se disant qu'elles se prêteraient mutuellement leurs cocus pour les dresser ensemble et nous autoriser à nous "gouiner".
Et c'est ce qui s'est passé : Jean-Pierre est venu tout un we à la maison et je suis allé moi aussi servir la nouvelle amie de ma femme.
Nous avons été autorisé l'un et l'autre à utiliser notre sexe pour pénétrer, ce qui ne nous était pas arrivé depuis bien longtemps : nous avons du nous sodomiser l'un l'autre, à tour de rôle.
Nos épouses ont également décidé que dorénavant, les cocus devaient se débrouiller entre eux pour effectuer leur vidange hebdomadaire, bien sûr sous le contrôle de l'une ou de l'autre.
Ce la fait 2 semaines que Jean-Pierre me vidange et avale mon sperme, et que je lui rend la pareille, devant nos femmes.
Je sais qu'une soirée est prévue pour nous présenter à leurs amants les plus réguliers et que nous serons sans aucun doute mis à contribution.

un lien vers une vidéo qui illustre les we d'échange de cocus :
The hyperlink is visible to registered members only!
fourquez

Member

Posts: 75
#26 Posted: 17 Mar 2012 19:55
Up to the first message Down to the last message
Une lopette gourmande va pouvoir profiter de ce délicieux nectar :

The hyperlink is visible to registered members only!
http://imagetwist.com/ryosaeba
fourquez

Member

Posts: 75
#27 Posted: 19 Mar 2012 21:02 · Edited by: fourquez 
Up to the first message 
Le rêve pour tout cocu qui se respecte :

- une moule à la crème :

The hyperlink is visible to registered members only!The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only!

- une bonne bouteille ou un grand verre de jus de couilles de l'amant cicufieur :
The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only!


- ou bien encore les capotes pleines de la semance des étalons blacks venu baiser bobonne
The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only!
The hyperlink is visible to registered members only! The hyperlink is visible to registered members only!

- mais le mieux ne serait ce pas encore de s'abreuver directement au robinet à sperme de l'amant ?
The hyperlink is visible to registered members only!
http://imagetwist.com/ryosaeba
Rating: 10, 4 votes.
Espace Des Cocus Free Cuckold Community CuckoldPlace.com / Espace Des Cocus /
cocus nettoyeurs et bouffeurs de foutre
Up to the first message Up to the first message
Your reply Click this icon to move up to the quoted message
   More...
» Username  » Password 
Only registered users can post here. Please enter your login/password details before posting a message, or register here first.
 
Online now: Guests - 116
Members - 58

Page loading time (secs): 0.788

Press | Webmasters | Terms Of Use | Privacy Policy | 18U.S.C.§2257 | Statistics | RSS